Pourquoi réaliser un Plan de Continuité d’Activité (PCA) en 2023 ?

13 février 2023 | Continuité d'activité

En 2023, avoir un Plan de Continuité d’Activités (PCA) est une nécessité pour les entreprises quelle que soit leur taille.

Du fait de l’augmentation des cybermenaces, savoir comment réagir pendant et après un incident de sécurité est le meilleur moyen d’endiguer la menace dans le but de protéger les systèmes d’information, les actifs essentiels et les données de votre entreprise contre le pire des scénarios.

La mise en place d’un PCA aide à limiter les impacts liés à une interruption des activités et à garantir la survie d’une entreprise après une crise majeure. Plusieurs événements peuvent être à l’origine de cette désorganisation.

Découvrez dans cet article ce qu’est un plan de continuité d’activité, comment le rédiger et comment le mettre en œuvre au sein de votre entreprise.

Qu'est ce qu'un plan de continuité d'activité (PCA) ?

Un Plan de Continuité d’Activités (PCA) est un document qui définit les mesures prises par une entreprise ou une organisation pour assurer la continuité des activités en cas de perturbation ou de crise.

L’objectif d’un PCA est de minimiser l’impact négatif des interruptions d’activité sur l’entreprise, les salariés et les clients, permettant d’assurer la continuité d’activité et travailler dans des conditions normales.

Un PCA doit être élaboré avant que la perturbation ne se produise afin que les mesures prévues puissent être mises en œuvre rapidement et efficacement si nécessaire. Il doit être mis à jour et testé régulièrement pour garantir son efficacité.

Un plan de continuité d’activité peut couvrir une variété de situations telles que :

  • Des catastrophes naturelles : les ouragans, les inondations, les effondrements de terrain, les séismes, les tsunamis …
  • Les pandémies : le H1N1, la COVID-19, la Grippe A
  • Des accidents majeurs : une explosion, un incendie, coupure d’électricité…
  • Les menaces extérieures : Les attentats, les conflits géopolitiques…

Il doit être adapté à la taille et aux besoins de l’entreprise et doit inclure des plans d’urgence, des protocoles de communication et des dispositions de soutien aux employés.

Ce processus de création d’un PCA devrait aboutir à un dossier bien équilibré. La mise en place de ce plan est le résultat de beaucoup d’analyses, de planification et de commentaires. Il est votre guide en cas de catastrophe. Assurez-vous qu’il soit concis, clair, facile à lire pour tous les employés. Il est important que ce document soit imprimé en cas de panne d’électricité.

Quel est l’intérêt pour les entreprises de mettre en place un plan de continuité d’activité ?

Le plan de continuité d’activités est de plus en plus sollicité par les entreprises, car la sauvegarde des données est l’une de leurs préoccupations les plus importantes. Les enjeux sont élevés dans la mesure où la perte de données d’une entreprise peut avoir un fort impact sur son activité. 60 % des TPE/PME ayant subi une cyber attaque ferment dans les 6 mois suivant.

Il est important qu’une entreprise mette en place un PCA pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, le PCA permet de minimiser les perturbations causées par une crise ou une perturbation et de maintenir l’entreprise en activité aussi longtemps que possible.

Deuxièmement, le PCA peut aider à protéger la réputation d’une entreprise en s’assurant que les clients sont informés de la situation et de la manière dont l’entreprise a l’intention de la résoudre.

Enfin, le PCA peut contribuer à la sécurité et à la sérénité des employés en leur fournissant des informations et des instructions claires sur ce qu’ils doivent faire en cas de crise.

En résumé, le PCA est un outil essentiel pour assurer la pérennité de l’entreprise et protéger ses employés, ses clients et sa réputation en cas de perturbation ou de crise.

Le PCA vise à prévenir les perturbations, alors que le PRA vise à assurer la reprise des activités après une perturbation.

Les principaux objectifs d’un plan de continuité des activités sont de :

  • identifier les opérations et les risques critiques,
  • fournir un plan pour maintenir ou rétablir les opérations critiques en cas de crise
  • créer un plan de communication avec les personnes clés pendant la crise.

La conformité est un autre sujet de plus en plus préoccupant. Par conséquent, l’application du règlement générale pour la protection des données (RGPD) est obligatoire.

Comment mettre en place un PCA ?

La stratégie de continuité d’activité doit être mise en place, en s’assurant de décrire les services retenus et garantis pour chaque activité essentielle. Il est également nécessaire d’informer, pour chaque niveau de service, la durée maximum d’interruption autoriser afin de ne pas perturber l’activité de manière excessive. Et n’oubliez pas toutes les procédures et les moyens nécessaires à la réalisation des objectifs fixés.

Ce plan se met en place en 5 étapes :

  1. Identifier tous les facteurs de risque auxquels votre entreprise est susceptible de faire face ;
  2. Déterminer les moyens à mettre en place pour réduire ces risques et permettre à votre entreprise de continuer à fonctionner ;
  3. Définir le rôle du personnel concerné ;
  4. Réaliser les tests du plan de gestion de crise ;
  5. Modifier ces procédures pour tenir compte des changements dans l’entreprise.

De plus, il est important de former et sensibiliser votre personnel pour vous assurer que votre PCA soit appliqué efficacement. Soyez rigoureux dans vos plans de formation et de sensibilisation, pour vous assurer que les parties prenantes soient bien formées et aptes à agir lors d’un sinistre.

 

Comment tester son PCA ?

Pour qu’un plan de continuité d’activité soit opérationnel, il doit être testé de façon progressive.

Des tests techniques et des exercices humains doivent être effectués. 

Les tests sont par exemple la disponibilité de ressources, la restauration des données, le reroutage de la téléphonie (bascule des serveurs, bascule des clusters, bascule du réseau…). Et les exercices entraînent les collaborateurs à réaliser ce qu’est la continuité d’activité, en s’appuyant sur l’organisation de crise, la documentation et les outils correspondants. La mise en situation doit être la plus proche possible des impacts de l’événement perturbateur.

Les étapes d’exécution d’un exercice de validation d’un PCA se fait en trois parties :

  1. La préparation pour :

Définir les objectifs de l’exercice.

Qualifier le périmètre : activités, parties prenantes…

Définir un scénario simulant un évènement perturbateur.

Communiquer sur l’exercice.

Réaliser des tests techniques préparatoires.

Élaborer le planning de l’exercice.

  1. Le déroulement pour :

Mettre en place le pilotage de l’exercice : suivi, contrôle, communication, observation.

Enregistrer le suivi dans une main courante.

Recueillir des preuves et des résultats de l’exercice.

  1. Le retour d’expérience pour :

Recueillir les informations des participants lors d’un débriefing à chaud.

Faire un débriefing à froid en présentant le compte rendu de l’exercice.

Diffuser les résultats et mener les plans d’action de mise à niveau.

Plus le PCA fait l’objet d’exercices qui conduisent à un caractère probant, plus la confiance est établie, contribuant à l’augmentation de son degré de maturité et donc à la réalisation d’une plus grande résilience.

Le cycle de vie du Plan de Continuité d’Activité ?

Le cycle de vie du PCA se décompose en deux phases :

  • Une phase de développement en mode projet. Les solutions de secours mises en œuvre doivent être testées selon une procédure de recette propre à chaque établissement (ex : test d’intégration en environnement de simulation, test en conditions réelles…)
  • Une phase de maintien en condition opérationnelle dans laquelle les solutions de secours doivent être testées périodiquement, en conditions réelles de préférence.

 

image PCA

En résumé la continuité d’activité permet de sortir d’une situation d’urgence pour rétablir l’activité de votre entreprise au plus vite. Le PCA et le PRA sont deux outils complémentaires qui sont utilisés pour assurer la continuité des activités d’une entreprise en cas de perturbation ou de crise.

Le PCA documente toutes les procédures et ressources à suivre pour rétablir et retrouver un niveau de fonctionnement prédéfini à la suite d’un sinistre. L’élaboration d’un plan de continuité des activités associé à un plan de reprise des activités (PRA) est synonyme d’une stratégie de sécurité informatique réussi. Ils auront pour but de limiter les impacts que

Pourraient avoir des incidents majeurs dans votre entreprise et rassurer les interlocuteurs en devenant un véritable atout commercial. 

Pour le bon fonctionnement de votre entreprise, faites appel à WINIDE pour la mise en place de votre PCA.